La Blanquette de Veau des Copains

Blanquette de veau

Recette dédicace à mon ami R.P. (il se reconnaîtra…), pour qui j’aurais bien aimé cuisiner cette recette pour son anniversaire, le week-end dernier. En effet, rien de tel que la Blanquette de Veau des Copains pour célébrer une nouvelle année et se retrouver entre amis. Cette recette est celle que je prépare invariablement lorsque notre bande se réunit. Je la tiens de ma grand-mère et vous la confie aujourd’hui…

RECETTE DE LA BLANQUETTE DE VEAU

Ingrédients pour 6 personnes :

 

  • 1,5 kg de veau (épaule, tendron, collier), demandez conseil à votre boucher selon que vous aimez la blanquette fondante, ou plus ‘craquante’
  • 1 oignon paille (ou quelques petits oignons grelots)
  • 2 c. à s. d’huile ou 20 g de beurre pour démarrer
  • 1 c. à s. de farine
  • Laurier, 1 feuille
  • Thym, 1 brin
  • 50 g de beurre
  • 20 cl de vin blanc
  • 50 cl d’eau (en prévoir un peu plus pour mouiller)
  • 6 carottes
  • 300 g de champignons de Paris
  • 1 belle poignée de feuilles de persil plat
  • Sel, poivre

   Pour la sauce :

  • 1 jaune d’œuf
  • Le jus d’un petit citron
  • 20 cl de crème fraîche

 

  1. Tout d’abord, faites suer les oignons dans une cocotte en fonte dans laquelle vous aurez fait chauffer, au préalable, un peu d’huile ou de beurre. Les oignons doivent devenir translucides mais veillez à ne pas les faire caraméliser.                                                                                                                             oignons-a-suer-pour-blanquette
  2. Ajouter ensuite la feuille de laurier et la branche de thym, ainsi que le veau coupé en gros morceaux (le laurier et le thym se sont cachés sous la viande pour la photo…). Faites saisir la viande de chaque côté, à feu vif, jusqu’à ce qu’elle commence à légèrement colorer.                        ajouter-le-veau-pour-la-blanquette
  3. Quand la viande commence à légèrement caraméliser, versez alors la farine sur l’ensemble de la viande et remuez bien le tout. Faites attention à ce que la farine n’attache et ne brûle au fond de la casserole. Vous pouvez alors baisser le feu à feu moyen. Ajoutez le beurre en morceaux et remuez pour que cela n’attache pas à la cocotte.a-legere-coloration-fariner
  4. Déglacez avec le vin blanc et couvrez avec l’eau sans pour autant verser toute la mesure d’eau. Puis, laissez mijoter tranquillement… Le restant d’eau vous servira à mouiller de nouveau la blanquette pendant le reste du temps de cuisson.deglacer-au-vin-blanc-et-a-leau
  5. Ajoutez alors les carottes, puis les champignons. Laissez encore mijoter à bouillons réguliers. Il faut compter au minimum 1 h 30 de cuisson pour une blanquette de veau. Salez et poivrez, Puis, remuez de temps en temps.

ajouter-les-carottes

ajouter-les-champignons

Plus la blanquette mijote, meilleure elle devient !

faire-cuire-longtemps-la-blanquette-de-veau

 

 Un quart d’heure avant de servir, préparez la sauce comme suit… C’est le secret de ma blanquette 😉

  • Mettez le jaune d’œuf dans un bol. Veillez à avoir le jus de citron et la crème fraîche à porter de main.

preparer-les-ingredients-pour-la-sauce-de-la-blanquette

 

  • Versez alors une louche du jus de cuisson de la blanquette sur le jaune d’œuf. Remuez avec un petit fouet.

verser-de-la-sauce-sur-le-jaune-doeuf

  • Ajoutez ensuite la crème fraîche et remuez.

ajouter-la-creme

  • Puis acidulé le tout en ajoutant le jus de citron. Commencez par ajouter la moitié du jus, goûtez et ajoutez ensuite la seconde moitié si vous le souhaitez. Cette sauce va être diluée dans la totalité du volume de votre blanquette. Si vous la trouvez trop acide dans le bol, gardez en tête que le résultat final le sera beaucoup moins.

citronner

 

  • Versez alors la totalité de la sauce dans la cocotte et mélangez-la au jus de cuisson de la blanquette. Laissez mijoter encore quelques minutes et même réduire légèrement.

verser-la-sauce-dans-la-blanquette

 

  • La blanquette est enfin prête ! Avant de servir, jetez votre persil grossièrement ciselé. Je ne l’ajoute qu’en toute fin de cuisson pour qu’il n’ait pas le temps de cuire et de perdre sa belle couleur verte et son goût frais.

la-blanquette-des-copains-de-delphinn-est-prete

 

Servez maintenant votre blanquette avec du riz. N’ayez crainte si vous la faites cuire plus longtemps… C’est souvent le lendemain, en la faisant cuire de nouveau qu’elle sera encore meilleure.

 

Crédit photos @Delphinn

EnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *