Une belle bouteille de vinaigre blanc

Bouteille pour vinaigre blanc

Une nouvelle catégorie naît, aujourd’hui, dans ce blog : celle des « trucs recup' » avec, pour commencer, une idée pour embellir le quotidien de ceux et celles qui utilisent le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude. Ici pas de longue recette, juste des astuces utilisées et approuvées dans ma vie de tous les jours que je partage avec vous.

J’ai adopté, depuis plusieurs années, le ménage au bicarbonate de soude et/ou au vinaigre blanc. Des ingrédients efficaces et aux usages multiples pour la propreté de nos maisons. Petit rappel non exhaustif, pour ceux qui seraient passé à côté de ces secrets de grand-mère :

Vinaigre blanc : pour détartrer vos bouilloires ou pour laver et désinfecter les gamelles des animaux à l’eau très chaude

Associé au bicarbonate de soude, le vinaigre blanc produit une réaction chimique (le mélange mousse et prend du volume) : pour décrasser, dégraisser les surfaces très sales, détartrer, déboucher (les canalisations).

En pâte épaisse, ce mélange peut vous permettre de nettoyer votre four encore chaud. Étalez la pâte de bicarbonate et de vinaigre sur les plaques sales. Refermez le four encore chaud et laissez refroidir, puis rincez abondamment à l’eau claire.

Et l’astuce pour la bouteille de vinaigre blanc dans tout ça ?

Le truc du jour n’a d’autre valeur que celle de l’esthétique. Plutôt que de voir sans cesse les bouteilles plastiques assez moches trainer sur votre évier, récupérez une belle bouteille vide en verre. Plutôt que de la jeter, lavez-la et trouvez-lui un bouchon bec verseur.

J’aime beaucoup la ligne rétro des flacons de liqueur de sureau de la marque française ST-GERMAIN, par exemple (ceci n’est pas un partenariat rémunéré).

Libre à vous de trouver la bouteille vide que vous souhaiterez détourner pour ce nouvel usage durable.

Pour le bicarbonate, il vous suffira de trouver un joli bocal. Ainsi, vos deux « armes » de nettoyage seront toujours à portée de main, sans polluer visuellement votre espace.

Vous prendrez l’habitude de conserver les beaux flacons et pots en tout genre… J’en ai toujours toute une collection pour des usages futurs encore indéfinis. Depuis cette bouteille de vinaigre blanc, il y aura, dans quelques semaines, le limoncello à mettre en bouteille, puis la nouvelle mouture de mon vinaigre de vin rouge maison et, pourquoi pas, un nouveau rhum arrangé pour les fêtes de fin d’année…

Comme le dit la citation :

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Antoine Lavoisier

Crédit photo @Delphinn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.