Tapenade… Pas qu’en été, mais toute l’année !

Tapenade Delphinn

Vous avez, sans doute, déjà goûté à « l’or noir » de Provence : la Tapenade. À quelques jours de la rentrée, on prépare des bocaux pour toute l’année. En effet, cette délicieuse purée provençale se déguste sans problème de septembre en été… Mais, au fait, savez-vous quel est l’ingrédient indispensable de la tapenade ? Si vous me répondez l’olive… vous êtes loin d’avoir gagné !

 

Certes, la tapenade est une pommade d’olives écrasées. Mais « tapeno« , en provençal, signifie « câpres« … C’est donc bien une purée complexe d’olives et de câpres. L’acidité de l’une venant contrebalancer le gras de l’autre. En recherchant dans les recettes du cru, j’ai trouvé des variantes. Certains ajoutent une pointe de moutarde, du thym et d’autres aromates, là où j’opte pour une recette assez simple, que je vous livre aujourd’hui.

IMG_7469

Avant propos :

Le choix des olives est très personnel. Je préfère, en général, utiliser toute l’année, des olives dites « à la grecque » plutôt que des olives lisses, comme les olives de Nyons. À vous de choisir les olives que vous préférez. Vous affinerez votre recette après avoir fait plusieurs essais. En revanche, optez toujours pour des olives de qualité. Les olives lisses premier prix ne sont pas adaptées à la réalisation de la tapenade.

Pour une tapenade 3 étoiles, j’opte pour les olives « taggiasche« .

RECETTE DE MA TAPENADE

  • 250 g d’olives noires à la grecque dénoyautées
  • 60 à 90 g de câpres
  • 1 à 2 gousses d’ail (selon l’intensité que vous aimez donner)
  • 4 à 6 filets d’anchois à l’huile
  • environ 12 cl d’huile d’olive

 

RÉALISATION

Jadis, la tapenade était exclusivement réalisée au mortier. Aujourd’hui, les robots permettent de mixer plus ou moins finement et rapidement les ingrédients pour obtenir cette délicieuse purée. Vous pouvez, si vous le souhaitez, essayer la méthode au pilon. J’ai essayé les différents robots, et finalement, j’aime bien les très petits mixeurs, qui laissent un ‘grain’ épais à la tapenade, avec même certaines câpres encore presque entières.

Pour les quantités, elles sont assez vagues car la tapenade est une affaire de goût. Je vous conseille donc de démarrer avec les 250 g d’olives, les 2/3 des câpres, 1/3 d’huile et 1 gousse d’ail.

Mixez, goûtez, puis ajoutez des ingrédients jusqu’à ce que vous obteniez votre tapenade rêvée.

IMG_7470

 

J’ai servi ma dernière tapenade avec une pâte à pizza Spago que j’avais fait cuire, puis que j’avais congelée… À la dernière minute, je l’ai passée au four, à 180°C… Parfait ! À découper pour un apéro de dernière minute. Elle s’accorde parfaitement avec la tapenade.

Et vous, la tapenade, vous l’aimez en été, ou toute l’année ?

 

Crédit photo @Delphinn

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi...

4 comments

  1. J’ai justement trouvé ce matin une recette d’omelette roulée à la tapenade, à servir pour l’apéro bien sur. Et de la tapenade je n’en avais plus. Je vais donc en refaire ! En prenant ces proportions, je pense que j’en aurai beaucoup trop, mais la tapenade doit se garder surement quelques jours au frigo non ? Merci !

    1. Bonjour,

      Merci pour votre commentaire. Je vais le préciser sur la recette si ce n’est pas mentionné > bien sûr vous pouvez la garder un bon mois au frigo mais en veillant bien à toujours recouvrir la tapenade d’un bon centimètre d’huile d’olive. Avec l’huile d’olive par-dessus, cela peut se garder très longtemps !

      Votre idée d’omelette à base de tapenade me semble délicieuse !

      Bon appétit et aussi bonne semaine

      Delphinn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *